Nouveauté Joskin : Penditwist basic et Pendislide basic

Communiqué de presse du : 

Jeudi 05 Juillet 2018
Fervente adepte d’innovations, la marque JOSKIN vient d’élargir sa gamme d’outils arrière avec 2 nouveaux modèles : la Penditwist Basic, une rampe à pendillards adaptée à la fertilisation de cultures, et la Pendislide Basic, une rampe à patins destinée à la fertilisation de prairies. Se distinguant par une facilité de montage extrême et une parfaite autonomie, ces nouveautés se destinent aux tonneaux de petite capacité afin de fournir aux agriculteurs la même qualité d’épandage qu’une machine d’entreprise.
joskin penditwist et pendislide basic
Ce n’est un secret pour personne, une fertilisation réussie consiste à apporter l’engrais adéquat avec le bon dosage et ce, à la fois au bon moment et au bon endroit. L’opération ne peut cependant être conclue avec succès sans l’utilisation d’un outil adapté. Dans un contexte législatif sans cesse renforcé, ce critère n’est d’ailleurs plus seulement optionnel mais devient progressivement obligatoire. Épandre n’est en effet pas une opération anodine. Mal déversé, le lisier peut dégager d’importantes quantités d’ammoniac, et ce, non seulement au cours des heures à venir mais également au cours des jours suivant son épandage. Ces pertes ammoniacales ne sont pas sans conséquences. Outre des nuisances pour l’environnement, ce gaz est aussi la raison principale des désagréments olfactifs généralement mal accueillis par le voisinage. Leur impact est également d’ordre financier. Les surcoûts induits par l’achat de fertilisants minéraux azotés visant à combler les pertes engendrées sont effectivement loin d’être négligeables. Un manque à gagner qui peut se chiffrer jusqu’à plusieurs centaines d’euros par hectare.

DEUX MODÈLES TRÈS ATTENDUS

En tant qu’acteur reconnu et expérimenté dans le marché des outils arrière, JOSKIN a depuis longtemps compris le réel potentiel du lisier et a très tôt cherché à en perfectionner les techniques d’épandage. Depuis plus de 30 ans, il a ainsi acquis une avance technique considérable dans la conception d’outils d’injection de qualité nécessaires pour pratiquer une agriculture à la fois durable et responsable. Cette avance s’illustre très nettement sur les rampes à pendillards présentes dans sa gamme. Ces dernières ont pour vocation de limiter au maximum le contact du lisier avec l’air. En déposant celui-ci au plus près de sa cible, elles évitent en effet de le fractionner et permettent ainsi de réduire de manière très significative les pertes ammoniacales causées par volatilisation. L’efficacité de l’azote s’en voit alors considérablement augmentée, réduisant à l’occasion les coûts d’achat de fertilisants minéraux et augmentant de surcroît la précision des opérations.
Si la demande pour ce genre de produits n’a cessé de croître au cours de ces dernières années, une partie de celle-ci émanait majoritairement de propriétaires de tonneaux ne disposant ni de relevage ni de contreforts. Souhaitant répondre à leurs attentes, JOSKIN est aujourd’hui fier d’annoncer l’élargissement de sa gamme par l’introduction de deux nouvelles rampes : la Pendislide Basic et la Penditwist Basic.

DES RAMPES AUTONOMES

En plus d’une construction allégée constituée de tubes profilés en acier HLE, ces 2 modèles bénéficient d’une galvanisation complète leur assurant une protection optimale et leur garantissant une longue durée de vie. Visant une compatibilité avec des tonneaux de petite capacité, la dimension de ces rampes a été adaptée en conséquence. Chaque modèle est ainsi disponible en 2 largeurs de travail : 6 m (24 sorties) ou 7,5 m (30 sorties) avec des intervalles de 25 cm, garantissant une répartition homogène du lisier.
Les Pendislide et Penditwist Basic se démarquent aussi des modèles existants par une simplicité et une autonomie très marquées. Ces caractéristiques séduisent d’ailleurs dès leur montage sur la cuve. Ces 2 rampes n’exigent en effet la présence d’aucun relevage ni d’aucun contrefort sur le tonneau. Elles ont été étudiées pour pouvoir être fixées rapidement et en toute simplicité sur un trou d’homme de
Ø 600 mm. La fixation se réalise alors en boulonnant 2 bras de maintien directement sur la cornière de la tonne. Grâce à cette subtilité, ces 2 nouveaux modèles peuvent être montés aisément tant sur de nouveaux tonneaux que sur des véhicules existants, et ce, sans avoir à leur ajouter au préalable un équipement intermédiaire. Ils se veulent également compatibles avec les modèles ALPINA2 et MODULO2, pour autant, toutefois, que le diamètre des roues soit inférieur à 1.820 mm. En cas de présence d’un relevage sur le tonneau, ces rampes pourront également être montées sur celui-ci.

En savoir plus sur les caractéristiques techniques : Téléchargez  le communiqué de presse

En partenariat avec :

Petites annonces

15/11/2018 - recherche salarié - Lot (46)
05/11/2018 - recherche salarié - Aude (11)
05/11/2018 - recherche salarié -

Partenaires

Horsch Partenaire des cuma