Coopération

Une presse enrubanneuse en copropriété pour les cuma Log Avenir et La Vallée du Moulin

La Cuma logavenir de plumieux et la Cuma vallée du moulin du Cambout sont voisines. Les 2 Cuma ont une activité enrubannage avec leur presse à chambre variable et des enrubanneuses en solo.
Pour gagner en efficacité et surtout en main d’œuvre, les 2 Cuma ont investi ensemble dans une presse enrubanneuse John Deere à chambre fixe. La machine bénéficie des aides du conseil régional et a donc pu voir le jour. L’activité prévisionnelle est de 3 000 balles enrubannées par an avec un engagement de 1 500 par Cuma. Chaque Cuma a emprunté la moitié de l’investissement. L’achat s’élève à 87 500 €. La facturation prévisionnelle est à l’heure pour le tracteur salarié (70 €/he) et à la botte pour la presse (10 €/balles). Une convention de copropriété a été établie entre les 2 Cuma,...

Cuma Mené Hoguené : Création d'un groupe tracteur

7 exploitations de la Cuma mené Hoguené de Louargat ont démarré un groupe tracteur.
Ils ont tous besoin de traction supplémentaire entre 50 et 150 he/an. Le prévisionnel cumule 700 h au total. Le tracteur servira pour les épandages (fumier, lisier), travail du sol et semis, groupe de fauche et du transport. Les exploitants sont allés rencontrer 2 groupes pour connaitre le fonctionnement et l’organisation nécessaire pour partager un tracteur. Ils louent un tracteur John deere 6155M sur 3 ans avec 700h/an pour un montant d’environ 15 000 €/an. Eric FEGEANT, un des membres moteur du projet, est responsable du tracteur et gère l’organisation. « Le tracteur...

Cuma Menedesil - 10 ans que les vaches sont nourries à l’automotrice

Créée fin 2009, la Cuma Menédésil achète une désileuse automotrice RMH 14m3 pour un quota de 4 millions 5.
La Cuma circule sur les communes de Ploeuc-L’hermitage, Plouguenast-Langast et Le Mené. Deux après sa création, elle loue une deuxième désileuse Kuhn pour l’hiver.  Fin 2011, une deuxième machine est investie. Ce sont 2 machines LUCAS de 16m3 qui tourneront pendant 3 ans.  En 2016, elles sont renouvelées par 2 désileuses STORTI Dobermenn SW 220 de 22 m3. En 2020, au bout de 10 ans de fonctionnement, la Cuma regroupe 11 exploitations avec 8 millions 9 de litre de lait. Une machine est renouvelée cette année au bout de 4000h. Le prix de revient moyen est de 16 €/1000l pour l’...

Les CUMA : quels avantages pour les viticulteurs ?

Pourquoi créer une CUMA ? La coopérative d’utilisation de matériel agricole, ou CUMA, a pour vocation la mise en commun des outils et/ou des moyens nécessaires à la réalisation et au développement d’une entreprise agricole. Les agriculteurs adhérents y bénéficient notamment de matériel, d’équipements, de bâtiments agricoles ou encore de mise à disposition de main d’oeuvre. La CUMA n’a pas de visée lucrative et contribue ainsi au développement d’un territoire et d’une agriculture compétitive.
Comment sont organisées les CUMA ? Un minimum de 4 personnes est nécessaire pour constituer une CUMA. Sur le plan juridique, la structure se perçoit comme une entité autonome, pourvue d’une assemblée générale, sa gouvernance est composée au minimum d’un Président, d’un trésorier et d’un secrétaire. La coopérative est propriétaire du matériel et des équipements agricoles dont elle fait l’acquisition. Pour pouvoir disposer du matériel, les adhé...

Les CUMA : quels avantages pour les viticulteurs ?

Pourquoi créer une CUMA ? La coopérative d’utilisation de matériel agricole, ou CUMA, a pour vocation la mise en commun des outils et/ou des moyens nécessaires à la réalisation et au développement d’une entreprise agricole. Les agriculteurs adhérents y bénéficient notamment de matériel, d’équipements, de bâtiments agricoles ou encore de mise à disposition de main d’oeuvre. La CUMA n’a pas de visée lucrative et contribue ainsi au développement d’un territoire et d’une agriculture compétitive.
Comment sont organisées les CUMA ? Un minimum de 4 personnes est nécessaire pour constituer une CUMA. Sur le plan juridique, la structure se perçoit comme une entité autonome, pourvue d’une assemblée générale, sa gouvernance est composée au minimum d’un Président, d’un trésorier et d’un secrétaire. La coopérative est propriétaire du matériel et des équipements agricoles dont elle fait l’acquisition. Pour pouvoir disposer du matériel, les adhé...

CUMA et Covid-19 ACTUALISE : Consignes pour continuer à travailler ensemble... en toute sécurité

L'activité agricole peut se poursuivre, mais en respectant quelques règles, que vous soyez employeur ou non !
ACTUALISE LE 01/04/2020 avec les premières modifications apportées par les ordonnances. Agriculture et Coronavirus : quelles règles s'appliquer ? Comment respecter les mesures mises en place ? Que vous ayez un salarié dans la CUMA, un salarié dans votre exploitation ou pour vous-même exploitant(e) agricole, les mesures de confinement s'appliquent et le fait d'aller travailler implique des obligations en termes d'attestations. Nous vous aidons à revoir différentes situations à travers les 2 Foires Aux...

"Ça bouscule nos manières de faire !"

Formation sur les bases de l'animation de réunion. Eh oui, même si depuis plus ou moins longtemps, les participants animent des réunions, reposer les bases questionne forcément ses manières de faire. Sans compter les riches échanges entre eux !
8 animatrices et animateurs arrivé·es plus ou moins récemment dans le réseau se sont retrouvé·es à Pacé pour deux jours de formation. Hubert Muzard, de Compétences Coopératives, à droite sur la photo, les a (dé ?)formés à l'animation de réunion. Ca a beaucoup phosphoré ! Les mises en situation et les études de cas ont été l'occasion de mettre en pratique, avec un retour direct des participants, dans une attitude de co-construction. Un groupe motiv...

Réflexion de groupe, au-delà du matériel

Le 27 janvier dernier, une délégation du Ministère de l'Agriculture venait visiter le séchoir de la Cuma des Volontaires à Petit Mars (44) pour évaluer les GIEE... L'occasion de faire le point sur l'intérêt d'une réflexion des pratiques en Cuma.
Ici, les semoirs et le séchoir en grange collectif constituent le point de départ de la réflexion. Mais cela questionne les pratiques de chacun : Quelles espèces dans mes prairies ? Quelles rotations ? Quels couverts ? La constitution d'un groupe GIEE permet de bénéficier de moyens d'animation pour aider à se poser les bonnes questions, à échanger et à se former.  Parfois, à l'inverse, la réflexion démarre sur des questions plus larges avant de choisir l'outil à utiliser....

Participants aux Rencontres Hivernales 2019 - Téléchargez le diapo

Le diapo de présentation est disponible ci-dessous à télécharger
Entendons nous bien, ceux qui n'ont pas participé aux rencontres hivernales, bien sur vous pouvez aussi le télécharger... Mais on est bien d'accord que ce sont les commentaires et les échanges qui sont le plus intéressants ;)  

Bonne année 2020 !

La Fédération Régionale des Cuma Occitanie vous souhaite une belle et coopérative année 2020 !
-

Pages

S'abonner à Coopération