La Fédération Nationale des CUMA a adopté son "projet politique"

Quels objectifs se donne la FNCuma ? Au nom de quelles valeurs ?

Couverture Projet politiqueAprès un an de débats et de travaux orchestrés par la Commission Vie Fédérative et Syndicale, le Conseil d'Administration de la Fédération Nationale des CUMA a adopté le 27 mars 2012 son "projet politique". Ce texte fixe les repères fondamentaux qui encadrent les actions de la fédération. A lire, et à partager !

Téléchargez le projet politique de la FNCuma.

A noter : l'ensemble des travaux préparatoires sont disponibles sur l'extranet Cuma en cliquant ici (accès réservé aux fédérations).

 

 

Extraits choisis

 

Pourquoi ce texte ? Dans un environnement mouvant comme aujourd’hui, où les stratégies des organisations doivent en permanence s’adapter, l’explicitation du projet politique, parce qu’elle permet de fixer des repères intangibles, devient de plus en plus importante.

Quelle vision de l’agriculture y est défendue ? Notre vision de l’agriculture est celle où les agriculteurs, dans leur diversité, s’organisent pour renforcer l’autonomie de leur projet et améliorer leur qualité de vie, en s’appuyant ou en créant des groupes locaux, capables de gérer de l’économie et de la solidarité de proximité et d’apporter à chacun une sécurité et une capacité à se développer et à innover.

Quel est le premier objectif de la FNCuma ? L’objectif premier de la FNCuma est - et reste - le développement et la défense des cuma, au travers de l’animation d’un réseau fédératif. Ce réseau est au service des cuma où les agriculteurs trouvent les moyens de développer leur exploitation agricole, grâce à la réduction des charges de mécanisation, à l’organisation collective et à l’émergence de nouveaux projets.

Faut-il se limiter à la solution « cuma » ? Aujourd’hui, force est de constater que les projets d’un groupe d’agriculteurs en cuma n’entrent pas tous dans les possibilités offertes par le statut juridique cuma. Pour cette raison, nous affirmons que nous devrons savoir proposer aux agriculteurs, dans le prolongement de leur engagement en cuma, d’autres formes d’organisation respectueuses de nos valeurs, quand le statut cuma ne convient manifestement plus.

Comment se conçoit le réseau fédératif Cuma ? Nous souhaitons un réseau fédératif autonome et uni sur l’ensemble du territoire, capable de faire vivre une vraie démocratie et une vraie solidarité en son sein.

 

Contact : THOMAS Franck, responsable Développement Réseau, franck.thomas@cuma.fr 

Partenaires

Horsch Partenaire des cuma