Communication

Arrivée d’un nouvel animateur dans le Haut Rhin

Henri NICOD a intégré la FR CUMA Grand Est depuis le 29 juillet 2019 en tant qu’animateur de CUMA dans le Haut Rhin.
Ingénieur diplômé de la filière « Biochimie et Biotechnologie » de l’INSA de Lyon, Henri a choisi de se spécialiser ensuite en obtenant un Master Vigne & Vin à Montpellier Supagro. Plusieurs stages dans des domaines viticoles et une expérience à l’Association des Viticulteurs d’Alsace (AVA) a développé chez ce jeune homme de 26 ans le sens de l’animation et du contact avec les agriculteurs. Henri NICOD dont le poste est basé à Colmar (68) avec un point d’attache...

Journées techniques septembre 2019

La Fédération des cuma Landes-Béarn-Pays Basque en partenariat avec EHLG organise en septembre les Journées de l’agroécologie qui permettront aux agriculteurs, qu’ils soient céréaliers, éleveurs en zone piémont ou de montagne, de découvrir des techniques innovantes.
Secteur Pays Basque : réservez vos 17 et 19 septembre pour les journées de l’agroécologie ! La Fédération des Cuma 640 en partenariat avec EHLG, organise ce mois-ci les journées de l’agroécologie qui permettront aux agriculteurs, qu’ils soient céréaliers, éleveurs en zone piémont ou de montagne, de découvrir des techniques innovantes ! Mardi 17 septembre : journée spéciale grandes cultures à Béhasque (Au programme : Christian Abadie et Alfred Gasseler en...

Fermeture d'été Fédération/AGC

Attention : Fermeture estivale!!
Standard téléphonique Fermé du 5 août au 26 août. Vous pouvez laisser un mail à l'adresse suivante : charentes@cuma.fr Site d'angouleme Les bureaux de la Fédération d'Angoulême seront fermés du 5 août au 19 août. Les bureaux AGC seront fermés du 30 juillet au 2 septembre.  site de la rochelle Les bureaux de la Fédération seront fermés du 5 août au 28 août.  Les bureaux AGC seront fermés du 9 août au 2 Septembre. ...

L'université : coopérative, y’a pas que les cuma !

Dans le cadre de l’Université aux Champs qui propose une série de débats lors du Salon aux Champs des 18 et 19 septembre prochain, une rencontre inédite entre coopérateurs d’horizons différents est organisée.
  Organisée et animée par Yves CARIOU (consultant économie sociale et solidaire, Rennes), cette rencontre permettra aux responsables de cuma visiteurs du salon de débattre notamment avec la coopérative “Tout en vélo” spécialisée dans la logistique urbaine à vélo pour la livraison du dernier kilomètre, les courses rapides et même les déménagements (visionner la présentation vidéo : https://youtu.be/lAal7-83cPg). Participera également le groupement “Biolait”, premier collecteur français de lait biologique de vache, fournissant une centaine de transformateurs (https://www.biolait.eu...

J’échange du fumier pour du digestat

Ce qui me motive à faire un échange fumier/digestat, c’est une meilleure utilisation de l’azote organique.
Avant tous les fumiers allaient au maïs, maintenant je peux fertiliser d’autres cultures avec le digestat. Cette année, j’en ai épandu pour le colza et sur du blé fin février. Ça a bien fonctionné, j’ai économisé de l’engrais. J’en ai aussi apporté à du maïs. Contrairement au fumier qui doit être épandu au moins 2 mois avant le semis, le digestat est enfoui juste avant le semis. Il va être plus efficace pour les maïs venant après une dérobée fourragère récoltée fin avril. Témoignage de Hervé LANOE du GAEC LANOE à Saint Brandan (22) Atelier : Méthanisation, une chance à saisir pour l’...

Fête de la Terre du 24 au 25 Août à Matha

Comme chaque année, les JA de Charente Maritime organisent les Fêtes de la Terre.
Un stand Cuma sera tenu pour l'occasion. Au programme : Exposition de matériels des Cuma du secteur (Machine à vendanger, pressoir mobile, tracteur, matériel de travail du sol) Présentation des Cumas du secteur Retour sur les groupes agronomiques mis en place par les Cuma Pour plus d'information sur les 2 journées, vous pouvez jeter un oeil sur la page Facebook de l'événement en cliquant ici.

Un logiciel de traçabilité pour la Trieuse

La cuma la Trieuse vient de remettre à jour son logiciel de suivi des lots, un travail nécessaire pour rester toujours au top. Reconnue depuis de nombreuses années pour la qualité du triage des protéagineux et des céréales, la cuma a développé, grâce à des salariés pointus et des équipements performants, le séchage, la congélation, le triage mécanique et optique, ainsi que l’emballage des lots de ses adhérents.
Un formulaire numérique “souple” pour répondre aux besoins de la cuma Afin de permettre de gérer les nombreux flux de produits au sein de la cuma, la Trieuse a choisi de s’informatiser en 2014. Pour la cuma, il s’agissait  d’assurer une traçabilité sans faille des lots pour les agriculteurs, qu’ils soient en conventionnel ou en bio. Pour répondre aux besoins de la cuma, la FRcuma Ouest et l’Union des cuma des Pays de la Loire ont alors travaillé en étroite collaboration avec les administrateurs et les salariés de la Trieuse pour obtenir un outil informatique adapté. Le...

L’agronomie au service des sols

Même si le labour offre des garanties supplémentaires de réussite des cultures, notamment par la maîtrise des adventices, cette technique a le désavantage d’être consommatrice en temps, en coût et rejette dans l’atmosphère une plus grande quantité de carbone, source de réchauffement climatique.
Même si le passage à des techniques alternatives au labour est de plus en plus étudié et appliqué, la suppression programmée du Glyphosate inquiète très largement la profession et par-dessus tout, les partisans du semis direct. Toutefois, une approche agronomique pointue, respectueuse du sol, intégrant des choix de rotations et de couverts végétaux pertinents, sont des gages de réussites pour s’engager dans ces pratiques. Une organisation collective performante permet en outre de bénéficier de matériels performants et d’effectuer le travail dans les temps tout en maîtrisant ses...

Place aux semis !

Les premiers semis ont commencé.
De puis le début de semaine, tout le monde s'affaire dans la parcelle qui servira pour le salon Mécasol.  En effet, malgré les températures elevées et la secheresse que traverse le département de la Vienne, les premiers semis ont été réalisés recemment.  Deux semoirs ont été utilisés en même temps lors de cette journée. Un John-Deere 750A (semoir direct à disques) et un Horsch (semoir direct à dents). Cela permettra de comparer, ou non, la différence de levée des couverts végétaux jusqu'à leur destruction, par les machines qui particperont au RAID destruction lors de la...

Pages

S'abonner à Communication