PAC 2023-2027 – Les propositions de Trame – FNCuma – Réseau Civam

Toutes les actualités
x
Le changement d’échelle agro-écologique passe par l’agriculture de groupePAC 2023-2027 Les concertations s’achèvent pour l’élaboration du Plan Stratégique National (PSN) sur le premier pilier de la future PAC et les discussions sur le second vont commencer. Pour la FNCuma, Trame et Réseau Civam, les collectifs locaux d’agriculteurs sont des laboratoires d’innovations sociales, organisationnelles et techniques. Et il est temps qu’ils intègrent l'architecture de la future PAC.





Eco-régime : apporter une bonification des collectifs locaux d’agriculteurs

  • C’est pourquoi, dans le cadre de l’éco-régime, censé rémunérer les pratiques et systèmes fournissant de réels bénéfices environnementaux, la FNCuma, Trame et Réseau Civam demandent une bonification des paiements pour les agriculteurs membres d’un collectif agricole ou d’un GIEE (Groupement d’intérêt économique et écologique).
  • En collectif, les soutiens aux investissements participent à une économie décarbonée et à une optimisation des financements publics. Ils doivent aussi être privilégiés et s’inscrire dans un nouveau Contrat d’Engagement Collectif vers l’Agro-écologie.

-> Lire la Note Contrat d’engagement collectif vers l'agroécologie

 

Faire converger les Mesures Agro-Environnementales et Climatiques vers un éco-régime de réels services environnementaux

Nos organisations sont particulièrement vigilantes aux discussions en cours sur la déclinaison du deuxième pilier à travers les Mesures Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC). L’unique critère de la simplicité des mesures ne doit pas être retenu pour justifier leur introduction dans le PSN qui sera présenté aux autorités européennes.
Les MAEC doivent être ouvertes sur tout le territoire et viser l’adaptation du système de production. Elles doivent pouvoir corriger les points faibles de chaque exploitation pour les faire converger de manière progressive vers l’agro-écologie et un éco-régime dédié à la reconnaissance de réels services environnementaux. C’est cette finalité qui nous importe, et le moyen, que ce soit une MAEC forfaitaire ou non, doit y mener.

 

pac20212vv


La FNCuma, Trame et Réseau Civam appellent donc, conjointement, les pouvoirs publics et les parlementaires à faire de l’agriculture de groupe le moteur de la future PAC.

Retrouvez nos propositions complètes pour la PAC 2023-2027

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

A l'approche des élections présidentielles et législatives, le Réseau Cuma lance une démarche participative de consultation pour penser ensemble le rôle des Cuma pour l'agriculture et les ag

Lire la suite de l'article

Dans le cadre du grand rendez-vous des Cuma les 21 et 22 septembre, le Réseau Cuma organise un temps d’échange le 21 septembre de 14h à 18h et de valorisation des actions des Cuma, ouvert largement au

Lire la suite de l'article

A l'occasion des régionales 2021 et dans la perspective du dialogue avec les nouveaux exécutifs régionaux qui seront élus, le réseau Cuma diffuse un plaidoyer pour des politiques régionales en fa

Lire la suite de l'article