Formation

formation désherbage mécanique à la CUMA de Vigy

C’est le 30 mars, sous un temps ensoleillé que les adhérents de la Cuma du Canton de Vigy se sont réunis afin de discuter du développement de la section désherbage mécanique de leur CUMA.
L’idée est de mettre à disposition des adhérents, des machines (une herse et une houe rotative) leur permettant d’actionner un levier supplémentaire dans la lutte contre les adventices, tout en prenant le moins de risques possibles qu’ils soient financiers ou agronomiques. Grâce à l’intervention de Pierre Dollé, conseiller agriculture biologique à la Chambre d’Agriculture, les adhérents ont pu se rendre compte de l’intérêt de telles machines, mais également du changement nécessaire à apporter dans leurs pratiques culturales, afin de les exploiter au mieux. L’après-midi a permis de voire...

CGU et Règlement Intérieur

Retrouvez les Conditions Générales d'Utilisation ainsi que le Règlement Intérieur applicable aux bénéficiaires en formation ci-dessous.

Une enquête sur les besoins en formation des salarié.es de cuma

La FR cuma Ouest mène une enquête sur les besoins en formation des salarié.es de cuma. L'objectif final est de créer un catalogue de formation qui correspond aux attentes des salarié.es de cuma.
La FR cuma Ouest mène une enquête pour identifier les besoins en formation des salarié.es de cuma en collaboration avec plusieurs fédérations de proximité (Bretagne, Normandie, Pays de la Loire). La méthodologie suivante a été retenue: enquêter un panel de salarié.es cuma par entretien téléphonique. L’idée est de faire un bref état des lieux des compétences et de recueillir les besoins en formation. En parallèle, des entretiens téléphoniques seront également réalisés avec des responsables de cuma pour confronter les visions. Dès à présent, nous sollicitons les salarié.es et responsables de...

Former un nouveau salarié en interne : des aides existent !

OCAPIAT, le fonds de formation des salariés de cuma, relance un dispositif ouvert à toutes les cuma de - de 11 salariés. A l’embauche d’un nouveau salarié en CDI ou CDD de plus de 6 mois, vous pouvez bénéficier, depuis le 1er janvier, d’une aide pour sa formation interne de 1 815 €.
Concrètement, l’animateur Emploi de votre département vous rencontre avec le nouveau salarié pour faire le point sur ses compétences actuelles et ses missions et tâches attendues. Un plan de formation est alors établi sur 4 ou 5 mois pour définir les points sur lesquels le salarié doit être formé en interne (avec un salarié plus expérimenté sur la conduite par exemple). L’animateur Emploi vous accompagne ensuite sur quelques mois pour s’assurer du bon déroulement du plan de formation et de la montée en compétences des salariés. Les avantages de ce dispositif sont nombreux. Il définit...

Se former pour piloter sa cuma

Une formation a été proposée aux nouveaux responsables de cuma de la fédération.
Onze stagiaires se sont réunis à Angers. Quelques objectifs énoncés de leur part ont été abordés : savoir trancher en cas de litige, savoir animer une réunion, dynamiser leur cuma. La comptabilité, la gestion financière, les règles statutaires et la répartition des missions dans le conseil d’administration faisaient aussi partie des fondamentaux pour les aider dans le pilotage de leur coopérative. Yves-Mary Houdmon, président du conseil de proximité 49, est venu échanger sur le fonctionnement des cuma et le rôle de l’Union. La gestion des impayés était le thème central d’une autre...

DEFI EMPLOI : former votre salarié en interne

Pour favoriser l’embauche dans les entreprises de moins de 11 salariés OCAPIAT accompagne la formation du salarié embauché en CDI ou CDD de plus de 6 mois.
Cette formation est assurée en interne par un salarié de l’entreprise ou l’employeur sur le temps de travail. La Fédération a été agréée par OCAPIAT pour accompagner les employeurs dans leurs démarches de formation. La Cuma qui souhaite former son nouveau salarié doit construire le Protocole Individuel de Formation du salarié avec l’aide de la Fédération. La formation est construite sur mesure au plus près des besoins de compétences de la Cuma et en collaboration étroite entre le salarié référent et le nouvel embauché. Après transmission de ce Protocole, Ocapiat finance l’...

formation : Maîtriser les mécanismes de l’assolement en commun

Nous avons une grande chance en France de disposer d’un choix important de modèles sociétaires pour structurer nos exploitations agricoles, chacun conservant sa spécificité et ses valeurs. Ainsi l’assolement en commun contribue à cet essor et pourrait être un cadre de réponse à certaines évolutions de l’agriculture. C'est la raison pour laquelle la FRCUMA Grand Est vous propose une formation vous permettant de maitriser cette démarche encore mal connue.
L’objectif de cette formation est de  : - maîtriser les conditions de réussite permettant de réaliser un assolement en commun - maîtriser les étapes chronologiques nécessaires à la réalisation d’un tel projet - identifier la méthode liée à la mise en place d’un assolement en commun - savoir repérer et de définir le cheminement chronologique des étapes-clés nécessaires à la mise en place d’un assolement en commun.  

CUMA Terre et prés : à fond la formation !

La CUMA Terre et prés, après une première formation réussie sur la vie des sols en novembre dernier, a souhaité poursuivre le travail d’approfondissement des connaissances avec ses adhérents. Forts de la dynamique du groupe, dont la majeure partie sont en AB ou en conversion, les adhérents ont participé à une formation sur la biodynamie animée par Maurice MEYER, également président de la CUMA.
A l’occasion de cette formation, quelques agriculteurs non adhérents ou membres d’autres CUMA étaient également présents, preuve de l’intérêt pour le sujet et pour la CUMA. La matinée en salle a permis de connaître l’essentiel des méthodes biodynamiques (préparations, calendrier, compost…) et de revenir sur l’histoire et la philosophie de la biodynamie. Un point a été fait sur le développement en Alsace, en France et dans le monde. L’après-midi a débuté par la présentation du pulvérisateur Ecodyn acheté par la CUMA en 2020 et spécialisé pour la pulvérisation des préparations biodynamiques...

CUMA Terre et prés : à fond la formation !

La CUMA Terre et prés, après une première formation réussie sur la vie des sols en novembre dernier, a souhaité poursuivre le travail d’approfondissement des connaissances avec ses adhérents. Forts de la dynamique du groupe, dont la majeure partie sont en AB ou en conversion, les adhérents ont participé à une formation sur la biodynamie animée par Maurice MEYER, également président de la CUMA. A l’occasion de cette formation, quelques agriculteurs non adhérents ou membres d’autres CUMA étaient également présents, preuve de l’intérêt pour le sujet et pour la CUMA. Par Aurélie SCHNEIDER
La matinée en salle a permis de connaître l’essentiel des méthodes biodynamiques (préparations, calendrier, compost…) et de revenir sur l’histoire et la philosophie de la biodynamie. Un point a été fait sur le développement en Alsace, en France et dans le monde. L’après-midi a débuté par la présentation du pulvérisateur Ecodyn acheté par la CUMA en 2020 et spécialisé pour la pulvérisation des préparations biodynamiques. Puis le formateur est revenu sur les différents cahiers des charges et marques, l’articulation avec la réglementation bio européenne et sur des essais comparatifs...

Pages

S'abonner à Formation