Sur amortissement et FAC Cuma : une reconnaissance nécessaire et bienvenue

Toutes les actualités
Vaches bourguignonnes
Les deux mesures annoncées en septembre se concrétisent sur le terrain.
Le 3 septembre dernier, le Premier Ministre, Manuel Valls confirmait dans son allocution des mesures de soutien à l’agriculture dont deux avancées majeures pour les Cuma :
  • la possibilité pour l’adhérent de Cuma de bénéficier de l’avantage fiscal lié à la mesure de sur amortissement dans le cadre d’un investissement fait par la Cuma :
  • l’ouverture aux Cuma du dispositif Fonds d’Allègement des Charges (FAC) en faveur de l’élevage.




Sur amortissement : 10 millions d’euros pour les adhérents de Cuma !

Applicable depuis le 15 octobre dernier, de nombreux dossiers ont déjà été déposés et ont favorisé l’achat ou le renouvellement des matériels en Cuma.
Pour Luc VERMEULEN, Secrétaire Général de la FNCUMA, « Nous avons mesuré que l’incidence à terme de cette mesure représentera 10 millions d’euros annuels, soit une économie d’impôts qui pourrait être de l’ordre de 1,5 millions d’euros par an pendant 4 ans pour nos adhérents. »
La mise en place de la mesure de sur amortissement pour les Cuma va encourager les investissements en commun et limiter les investissements individuels des agriculteurs qui pèsent sur leur compétitivité et permettre ainsi d’optimiser la maîtrise collective des charges. Pour mémoire, la mécanisation est le premier poste de charges des agriculteurs, et représente en moyenne 30% de l’ensemble des charges d’une exploitation.

FAC élevage : les premiers dossiers acceptés

Le plan de soutien à l’élevage appliqué aux Cuma (FAC Cuma) a vu ses premières aides attribuées, malgré quelques difficultés de répartition dues notamment au principe de subsidiarité et à une enveloppe nationale insuffisante.
A titre d’exemple, une enveloppe de 70 000 euros a été attribuée aux Cuma de la Mayenne et une de 55 000 euros pour celles de la Vienne. « Cette mesure démontre encore une fois que les Cuma sont à la fois un outil de solidarité mais jouent également pleinement leur rôle économique : notre réseau est solide et solidaire !» conclut Luc VERMEULEN

A propos de la FNCUMA

La FNCUMA anime le réseau fédératif des Cuma de France, soit 11 260 coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole (CUMA) qui regroupent des agriculteurs qui investissent ensemble dans du matériel pour utiliser ces équipements sur leurs exploitations. La FNCUMA mène des actions de terrain et des études participant ainsi à l'amélioration du fonctionnement des Cuma et à la dynamique locale. Elle apporte son expertise dans de nombreux domaines (agroéquipement, gestion de l'espace rural, emploi...) auprès des Ministères et travaille conjointement avec les organisations professionnelles agricoles.

Chiffres clés :

11 260 Cuma en France
264 000 adhérents de Cuma en France, soit une exploitation sur deux
398 millions d’euros d’investissement réalisés en 2013

Téléchargez le communiqué de presse (pdf)


Contact presse : Sophie ORIVEL
Responsable Communication
01 44 17 57 85
​sophie.orivel@cuma.fr

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

La loi Elan du 23 novembre 2018 (n°2018-1021) a étendu aux Cuma la dispense existante pour les exploitations agricoles de recours à un architecte lors de constructions

Lire la suite de l'article

Les réseaux CIVAM, TRAME et Cuma interpellent l’Etat et les Régions pour la prochaine PAC.

Lire la suite de l'article