ECLAT : Expérimenter avec des collectifs locaux une agroécologie territoriale

Toutes les actualités
Paysage
Votre collectif d’agriculteurs est engagé dans la transition agroécologique ? Vous pensez que cette transition nécessite une approche territoriale qui associe d’autres acteurs de la société (collectivités, associations, environnementalistes, parc naturels, administrations, acteurs économiques, etc.) ? Vous pensez également que le levier des politiques publiques devrait davantage être sollicité pour soutenir cet effort ? Alors cette proposition de mobilisation vous est destinée !

La FNCuma, TRAME, Réseau Civam, la FRCIVAM Pays de la Loire, la FADEAR et France Nature Environnement (FNE) lancent en janvier 2019 un appel d’offres destiné à identifier cinq collectifs territoriaux portés par des agriculteurs, engagés dans des partenariats locaux élargis et dans des démarches collectives de transition agroécologique, pour innover dans la manière dont sont conçues et mises en œuvre les politiques publiques agroenvironnementales en France.

Ces collectifs participeront au dispositif d’accompagnement et d’expérimentation du projet ECLAT “Expérimenter avec des collectifs locaux une agroécologie territoriale” soutenu par le Réseau Rural Français de janvier 2019 à décembre 2021 et dont l’objet est de répondre à la question suivante : dans quelle mesure et à quelles conditions un collectif multi acteurs peut-il concevoir, mettre en œuvre et gérer une politique de transition agroécologique territoriale ?

L’appel d’offres pour l’identification de sites pilotes ECLAT est ouvert jusqu’au 28/02/2019. La sélection des projets aura lieu courant mars 2019. Les premières actions collectives auront lieu dès avril - mai 2019.

Pour en savoir plus, consulter en pièces jointes :

Contact : Anne Claire PIGNAL

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

L'événement des fédérations des cuma de l'Ouest vous ouvre ses portes dès 9 heures, pour une première journée pleines de surprises

Lire la suite de l'article

Après trois ans de recherche - action, les partenaires du projet Luz’co vous présentent les principaux résultats.

Lire la suite de l'article

2 525 : c’est le nombre de cuma qui existent dans l’Ouest . Elles regroupent 53 500 agriculteurs qui ont fait le choix d’investir dans du matériel en commun .

Lire la suite de l'article

Partenaires