Comprendre l’implicite de la coopération : étapes auprès de la Cuma de Condé et de la Cuma les Agités du Bocal

Toutes les actualités
Intervention cuma de condé
“On a plus parlé de l’homme que de la ferraille”. “Le travail sur soi, la libération de la parole, c’est aussi la force d’un groupe” . “Cette journée est un bonus pour faire évoluer nos projets”. “C’est intéressant de se regarder, de regarder le collectif pour aller encore plus loin”. “On devrait le faire plus souvent pour évoluer”.

Les témoignages des membres de la Cuma de Condé dans les Ardennes et ceux de la Cuma les Agités du Bocal en Côte d’Or montrent que prendre le temps de se questionner sur ce qui fonde la coopération, ce qui nous motive “intrinsèquement” à être là, en coopération dans la Cuma, peut être un excellent levier pour conforter, redynamiser, passer un nouveau cap ensemble !


Les membres de ces deux Cuma se sont prêtés à l’exercice de réflexion et de partage de ce qui fait l’intime la construction d’une oeuvre commune. Ils ont en effet accueilli les 18 et 21 octobre derniers Anne et Patrick Beauvillard, de l’Institut des territoires coopératif, en itinérance pédestre des Ardennes à la Côte d’or pendant un mois pour rencontrer et réfléchir avec une dizaine d’initiatives collectives (Scop, CAE, collectifs associatifs, Cuma....) sur ce qui fonde la coopération et permet ainsi le développement des territoires.


Ces visites s’inscrivent dans le cadre du projet “le développement rural par la coopération” soutenu par le Réseau rural national, auquel s’allient de 2018 à 2020 la FNCuma, la CGScop, Coopérer pour Entreprendre, le Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES) et les Réseaux ruraux régionaux Grand Est et Normandie.


Le réseau Cuma sera à nouveau mobilisé pour trois prochaines itinérances territoriales : découverte d’initiatives coopératives associant des agriculteurs en Cuma, organisation de débats autour des principes de la coopération…

En 2020, un film documentaire permettra de rendre compte de l’esprit et des enseignements de ces travaux.
Pour en savoir plus :


Contact : Anne Claire PIGNAL 

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

La FNCUMA est partenaire du projet "CARNAC" : Anne et Patrick marchent et rencontrent des collectifs qui vivent la coopération au quotidien, dans toutes situations : entreprenariat, agricult

Lire la suite de l'article

01 Octobre 2019

Après trois ans de recherche - action, les partenaires du projet Luz’co vous présentent les principaux résultats.

Lire la suite de l'article

2 525 : c’est le nombre de cuma qui existent dans l’Ouest . Elles regroupent 53 500 agriculteurs qui ont fait le choix d’investir dans du matériel en commun .

Lire la suite de l'article