COLLAGRO - Rêver d'une politique agro-environnementale conçue et mise en oeuvre par les collectifs d'agriculteurs ?

Toutes les actualités
reunion pleniere collagro
Dans le cadre du projet COLLAGRO (Projet soutenu par le Réseau Rural National), quatre réseaux de développement agricole et rural fédérant et soutenant les démarches collectives en agriculture (FNCuma, TRAME, Réseau Civam et FADEAR) se sont alliés pour mieux accompagner et faire reconnaître les groupes d’agriculteurs engagés dans la transition agro-écologique.

COLLAGRO vient de lancer une étude participative pour que les collectifs d’agriculteurs soient davantage auteurs et acteurs des politiques publiques agro-environnementales sur leur territoire

Le 28 novembre 2017 à Paris, six collectifs d'agriculteurs français et des représentants des réseaux partenaires se sont réunis pour partager leurs expériences et leurs "rêves" pour que les politiques publiques puissent mieux soutenir les démarches collectives des agriculteurs qui visent à améliorer les pratiques agricoles pour préserver les biens environnementaux sur les territoires (eau, sol, biodiversité, paysages...). 

Cette étude part du constat qu'en France, les collectifs d'agriculteurs sont encore peu impliqués dans la construction, la mise en oeuvre ou la gestion des politiques publiques agro-environnementales (MAEC, financement des agences de l'eau, etc.), alors que des expériences européennes montrent que des collectifs d'agriculteurs peuvent acquérir une capacité de co-construction et de co-gestion de politiques publiques conciliant développement agricole et environnement. C'est notamment le cas des "Coopératives de nature aux Pays Bas" qui gèrent les mesures du 2ème pilier de la PAC, que le groupe d'étude ira découvrir en mars prochain, avant de finaliser ses préconisations en juin 2018 à l'attention des pouvoirs publics français, mais également de nos réseaux.

En région, des échanges inter-réseaux entre accompagnateurs et porteurs de projets 

FRCuma, FRCivam, Trame et ARDEAR proposent des rencontres entre animateurs et agriculteurs engagés en collectifs dans la transition agroécologique dans plusieurs régions.

Ainsi, le 7 novembre dernier, les réseaux partenaires en Bretagne et Pays-de-la-Loire ont organisé une rencontre entre animateurs pour partager les méthodologies d'animation à mettre en place pour évaluer et valoriser les projets collectifs.

Le 19 décembre prochain, les réseaux partenaires en Nouvelle-Aquitaine proposent aux agriculteurs, animateurs et partenaires de se connaître entre acteurs de la transition agro-écologique (TAE), d'identifier la plus-value du collectif dans la TAE et de se donner des perspectives collectives communes.

En mars 2018, de nouvelles journées devraient être organisées en Bretagne-Pays-de-la-Loire et en Rhône-Alpes.

Pour en savoir plus : contacter Marie-Laure BAILLY​ et Anne Claire PIGNAL

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Dans le cadre du projet CAPACCITA*, Aurélie Garcia-Velasco a conduit son stage de fin d'études d'ingénieure agronome au service Développement de la FNCuma autour de l'accompagnement des

Lire la suite de l'article

La Confédération générale des Scop et la Fédération nationale des Cuma scelleront leur collaboration au service de l’innovation coopérative, en signant une convention ce 13 septembre lors de Planète c

Lire la suite de l'article

Les 30 et 31 août 2017 dans le cadre du Salon aux Champs à Lisieux se tenait l'Université aux champs, le rendez-vous de la rentrée pour débattre des évolutions de l’agriculture, des exploitations

Lire la suite de l'article

Partenaires

Horsch Partenaire des cuma