Agroécologie : actionner les leviers de l'action collective !

Toutes les actualités
post it collagro 28 06 2018
Les démarches collectives sont un véritable levier pour engager et approfondir la transition agroécologique sur nos territoires. Mais à quelles conditions ? Quelles politiques publiques pour les soutenir ? Quelles synergies entre les différents réseaux d'accompagnement ?
Depuis 2015, dans le cadre du projet COLLAGRO soutenu par le Réseau Rural Français, la Fédération Nationale des Cuma, le Réseau Civam, la FRCIVAM Pays de la Loire, TRAME et la FADEAR conduisent des travaux en commun sur la compréhension, l'accompagnement et la promotion des groupes d'agriculteurs en transition agroécologique.
« Etre en groupe c’est réfléchir à plusieurs agriculteurs […], sur ce qui marche ou non sur une exploitation, parce que l’agriculture est en perpétuelle remise en question […]. Notre force c’est qu’on n’a rien à vendre. » Cyril, agriculteur dans les Ardennes, membre d’un GEDA.

Le 28 juin dernier, la rencontre de clôture du projet Collagro a réuni près de 60 personnes, agriculteurs, accompagnateurs, représentants d’institutions, membres d’OPA, soit près d’une trentaine d’organisations représentées
Renforcer la place du collectif, appuyer la prise en compte des problématiques et enjeux locaux, favoriser les synergies entre acteurs de l’agriculture, du territoire et de l’environnement, reconnaître le rôle des agriculteurs dans l’expérimentation et l’innovation : autant d’interpellations qui ont été formulées à l’égard de ceux qui construisent aujourd’hui les politiques publiques agro-environnementales, et de ceux qui pourraient y contribuer demain.
Forts de l’expérience de collaboration, les quatre réseaux représentés souhaitent poursuivre l’aventure collective et favoriser le développement des synergies à différents échelons, pour encourager les dynamiques de groupe et leur reconnaissance.
« L’audace il va en falloir pour transposer sur le terrain le développement de ces mutations sur les exploitations, avec nos réseaux de terrain : il faut partager notre parole politique au-delà de la vision globale, sur le terrain face à l’ensemble de la société. La question du partage des enjeux et de l’organisation du territoire passe par un échange avec les autres parties prenantes de la société. Il faut oser aussi atteindre la triple performance, y compris dans le domaine social. La dimension transmissibilité des exploitations arrivera clairement. » Christophe Perraud, Secrétaire Général de la FNCUMA
Le document de synthèse des résultats du projet Collagro est disponible sur demande auprès de la FNCUMA et est en ligne.

Retrouvez dès la fin de l’été l’ensemble des productions du projet en ligne sur la page dédiée.

Contact : Marie-Laure BAILLY


Toutes les actualités

Petites annonces

10/07/2018 - recherche salarié - Gironde (33)
10/07/2018 - recherche salarié - Gironde (33)
19/06/2018 - recherche salarié - Haute-Vienne (87

D'autres articles sur le même thème

Vendredi 29 juin, après 4 ans de travaux conduits à la FNCUMA, Véronique LUCAS a brillamment soutenu sa thèse de doctorat en sociologie « L'agriculture en commun : gagner en autonomie grâce à la

Lire la suite de l'article

Les démarches collectives sont un véritable atout pour engager et approfondir la transition agroécologique sur nos territoire

Lire la suite de l'article

Comment aujourd’hui se reconfigurent les modalités de coopération de proximité entre agriculteurs engagés dans des changements de pratiques liés à la transition agroécologique ?

Lire la suite de l'article

Partenaires

Horsch Partenaire des cuma