Toutes les actualités

L'entretien des haies en pratique!

Découvrez la nouvelle plaquette sur le matériel d'entretien des haies.
Ce document synthétise le travail réalisé par Irène Burckard dans le cadre de son apprentissage à la fédération des cuma Normandie Ouest: - recencement du matériel d'entretien des haies en cuma - calcul du prix de reviebnt par type de matériel (épareuse, broyeur d'accotement, lamiers ...) - étude sur l'utilisation du matériel en Normandie (quel matériel pour quel type de travaux d'entretien...

Manche: Chaufferies du premier contrat patrimonial du SDEM 50 en route cet hiver 2021/2022

Après la chaufferie de Buais Savigny en 2019/2020, ce sont 4 nouvelles chaufferies mises en route cet hiver : Hambye 40T , Tessy Bocage 140T , Lessay 55T et St Germain sur Ay 50T, livrées par Haiecobois.
Témoignage des élus du SDEM : “Le développement de la filière bois-énergie est une alternative intéressante aux énergies fossiles (fioul, gaz) pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de notre territoire tout en valorisant les haies bocagères et en développant des emplois locaux”. A voir sur Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=zfXurCP0seE

La filière bois agricole présente aux journées nationales "haie bocagères" de l'OFB

Les 6 et 7 octobre dernier, les fédérations des Cuma de Normandie étaient présentes aux journées d’échanges nationales organisées autour de la haie par l’Office Français de la Biodiversité.
Après une journée de conférence au centre des congrès de Caen, la seconde journée était dédiée à des visites terrain sur le territoire Normand. L’une de ses visites était intitulée : « Voyage en Suisse Normande, Les enjeux de la reconstruction du maillage bocager de Cingal Suisse Normande – Zoom sur la marque végétal local ». 2 exploitants été invités à témoigner de leurs...

Projet TERRATECH Erasmus+ : Renforcer la spécialisation en “Smart Agriculture” pour les générations futures

L'agriculture est une activité ancienne qui a façonné notre société. Son incroyable évolution a été permise grâce aux nouvelles découvertes scientifiques et aux développements technologiques qui en découlent. L'agriculture de précision fait partie des avancées les plus récentes dans ce secteur : l’arrivée des dernières technologies apporte de nouveaux moyens d’adapter finement ses pratiques aux conditions environnementales. Grâce à ces technologies, il est possible d’accroître la productivité des cultures, sur du long terme, même dans les conditions les plus exigeantes. Sa popularité grandissante auprès des agriculteurs associée à une demande croissante sur le marché font émerger un besoin de professionnels ayant une double formation en agriculture et en ingénierie de l’IoT (Internet des Objets). Pour y répondre, une nouvelle formation labellisée sur la Smart Agriculture est en cours de développement. Financé par le programme ERASMUS+ de la Commission Européenne, le projet "TERRATECH" réunit six institutions universitaires, cinq PME, un centre de recherche et deux organisations agricoles. Pour la France, le projet est représenté par la Fédération des cuma de l’Ouest. Les cuma sont les coopératives d'utilisation de matériel agricole. Au niveau de l’ouest de la France, ce sont 2405 coopératives de proximité réunissant plus de 55215 agriculteurs.
  Le projet  "TERRATECH" vise à développer un Master of Science (MSc), une formation labellisée accessible à partir d’un bac+3, sur les applications de l’IoT dans le milieu agricole afin d’apporter les compétences et les connaissances nécessaires pour travailler dans le secteur en plein essor de la Smart Agriculture. Afin de donner aux étudiants un bagage théorique et pratique solide...

"Pour une mécanisation responsable de l'agriculture"

Tribune de Luc Vermeulen dans le journal L'Humanité 21/10/2021
Pour une mécanisation responsable de l’agriculture Alors que les sujets agricoles sont au cœur du débat public et que le Gouvernement présente France 2030, il reste une thématique encore bien discrète : la mécanisation. La viabilité économique des projets et exploitations agricoles, la contribution à une économie décarbonée, l’innovation technologique au service des pratiques...

La Cuma de Martigné et sa mini pelle

Il est de ces matériels qui ne passent pas inaperçus dans les Cuma. La mini-pelle de la Cuma de Martigné en fait partie.
La particularité commence dès la réflexion et le choix d’investissement. Peu de références, de recul et de régularité freinent l’avancement et l’engagement des adhérents pendant plusieurs années. Des échanges avec des Cuma déjà équipées permettent aux responsables de la Cuma de Martigné de faire avancer la réflexion : un engagement ferme sur ce type de matériel semble compliqué et peu adapté....

Pages

S'abonner à Toutes les actualités